Lancement du Collectif Racine-Lycées (Fréjus, 7 septembre 2014)

Lancement du Collectif Racine-Lycées (Fréjus, 7 septembre 2014)

Le Collectif Racine-Lycées, affilié au Collectif Racine, a été lancé hier à Fréjus, dans le cadre des Universités d’été du Front National de la Jeunesse.

Bw6pFg3CAAEht82

Partageant les valeurs et les constats du Rassemblement Bleu Marine, conscients du déclin de leur environnement scolaire, mais décidés à ne pas céder au défaitisme ou à l’indifférence, des lycéens patriotes ont décidé d’offrir une tribune aux jeunes de leur âge. Incarnant l’envers du cliché sur la dépolitisation des jeunes et portant l’amour de l’apprentissage, du débat et de l’engagement, ils veulent par leur action réveiller la conscience de leurs condisciples et alimenter la réflexion du Collectif Racine sur l’Ecole de la République et, plus largement, sur la jeunesse lycéenne de France. A l’aube de la conscience politique, ils offrent la possibilité à de nombreux lycéens, laissés en dehors du débat ou happés par des syndicats-annexes de partis, de débattre entre eux avec, pour seule ligne, la volonté de construire un avenir français.

Afin de comprendre les ressorts profonds de cet engagement précoce, vous trouverez ci-dessous le texte fondateur du Collectif Racine-lycées

Présents sur les réseaux sociaux et sur Internet via la page http://lycees.collectifracine.fr, le Collectif Racine-Lycées ouvre un nouvel espace de liberté et d’esprit critique. Des antennes locales, permettant le contact direct, et des actions ciblées viendront progressivement soutenir ce travail de publication.

 

Porte-paroles du Collectif Racine-Lycées :

Océane Berrueco

Mohamed Boudia

Alain Avello (Collectif Racine)

 

 

Texte fondateur :

Le Collectif Racine-Lycées réunit les lycéens patriotes. Composante du Rassemblement Bleu Marine, il est associé au Collectif Racine des enseignants, avec lequel il partage le souci de l’Ecole de la République et l’ambition de son nécessaire redressement.

Lycéens, parvenus à l’âge où nous avons une conscience claire de notre condition, nous nous percevons en effet comme victimes de la déliquescence d’un système : le lycée qu’on prétendait transformer en un « lieu de vie » est, dans les faits, sans cesse exposé à la violence sociale ; il ne remplit plus qu’à la marge sa fonction d’instruction, et les perspectives d’avenir qu’il nous offre sont de ce fait devenues des plus incertaines.

Lycéens, nous sommes aussi, donc, des patriotes. Car, outre l’amour que nous portons à notre pays, la France, nous savons que c’est son reniement par les gouvernements successifs, UMP comme PS, qui a progressivement privé la jeunesse de raisons d’espérer.

Et nous en avons l’inébranlable conviction : seule la politique au sens noble, celle qui saura relever la France, en la restaurant dans son indépendance et sa souveraineté, saura aussi redonner, par le moyen d’une politique scolaire volontariste, du sens et des perspectives aux études secondaires et offrir à nouveau un avenir aux lycéens !

C’est pourquoi le Collectif Racine-Lycées est résolu à se faire le porte-voix des lycéens de France qui refusent de subir le sort que leur a réservé, sur fond de renoncement croissant à la France, plus de trente ans de politiques éducatives insensées !

Il appelle en conséquence tous les lycéens à le rejoindre ! Il est temps que, collectivement, nous dénoncions les dysfonctionnements d’un  système acculant trop d’entre nous à l’échec, que nous revendiquions le droit d’étudier dans la sécurité et la sérénité, et celui d’une véritable instruction comme moyen de réussite sociale et d’accès à une citoyenneté libre et éclairée !

Ce poste a été rédigé par
Les commentaires sont fermés.