Communiqué d’Alain Avello, secrétaire général du Collectif Racine : « La laïcité comme exception » – 30 octobre 2014

Communiqué d’Alain Avello, secrétaire général du Collectif Racine : « La laïcité comme exception » – 30 octobre 2014

 

 

La laïcité comme exception

 

A l’initiative du ministre de l’Education nationale, la laïcité, principe pourtant fondateur de l’Ecole de la République, vient d’enregistrer un nouveau recul. Madame Vallaud-Belkacem, se fondant sur un rapport du Conseil d’Etat de décembre 2013, lequel estimait les accompagnatrices des sorties scolaires non soumises à la neutralité religieuse, affirmait récemment en effet que l’acceptation « de [la présence des mères voilées] aux sorties scolaires doit être la règle et le refus l’exception ».

Cette position constitue un recul sans précédent, attendu que les prédécesseurs de Madame Vallaud-Belkacem avaient toujours, jusque-là, maintenu la possibilité d’interdire ces revendications religieuses dans l’espace périscolaire. Pis, accepter dans ce cadre la présence des mères voilées répondrait, de l’aveu même du ministre,  au souci de « renouer [la] confiance » et d’ « éviter les tensions »…

Ici, la triste réalité du renoncement de la République à elle-même, sans fard, se révèle : sous prétexte d’accéder aux revendications communautaristes et religieuses, et dans l’espoir incertain de maintenir un semblant de paix sociale, il lui faudrait se renier en reculant sur ses principes fondateurs. Autant dire que nous condamnons sans restriction pareil renoncement : l’Ecole doit être au contraire le creuset de l’assimilation républicaine, ce qu’elle ne saurait être sans un respect scrupuleux et une application intransigeante du principe de laïcité !

Retrouvez ce communiqué sur le site du Front National

Ce poste a été rédigé par
Les commentaires sont fermés.