Communiqué de presse d’Alain Avello, président de Racine : Le racisme (à peine inversé) de Sud Education (20 novembre 2017)

Communiqué de presse d’Alain Avello, président de Racine : Le racisme (à peine inversé) de Sud Education (20 novembre 2017)

Le racisme (à peine inversé) de SUD Education

Communiqué de presse d’Alain Avello
Président de Racine – les enseignants patriotes
Référent national à l’Ecole – Les Patriotes

L’assurance prévaut en certains milieux de détenir le monopole du bien, du juste et du vrai. Ainsi est-ce sans doute précisément au titre du bien, du juste et du vrai que le syndicat SUD Education n’a depuis longtemps de cesse de fouler aux pieds l’exigence de neutralité qui devrait s’imposer à tous dans l’enceinte des établissements scolaires, en prétendant y combattre telle ou telle opinion,  ce que certains de ses adhérents prétendent faire jusque dans les salles de cours, devant élèves.

Nous avions déjà dénoncé le détournement du droit à formation syndicale dont cette organisation est coutumière : elle propose sur argent public — au titre de ce droit — des stages clairement politisés, et assumés comme tels. Un palier supplémentaire vient d’être franchi par sa section de Seine-Saint-Denis qui organise les 18 et 19 décembre prochains une « formation » dans le programme duquel il est question d’ « enseignants racisés » et d’ « atelier en non-mixité », c’est-à-dire séparant les « enseignants blancs » (sic) des autres !

Sans réserve, nous joignons notre voix indignée à celle de Jean-Michel Blanquer. Oui, Monsieur le ministre, ce projet de « formation » est « inconstitutionnel » et « inacceptable » ! Mais la « fermeté » que vous affichez doit vous conduire à prendre les mesures qui s’imposent : SUD Education est une organisation politique qui non seulement ne respecte pas les principes de notre République, mais les menace gravement, nous l’avons souvent dit. Ce pseudo-syndicat doit partant être mis au ban de nos Ecoles !

Ce poste a été rédigé par
Les commentaires sont fermés.