« L’Ecole de la République ne reconnaît aucun culte » : Communiqué de presse d’Alain Avello, président du Collectif Racine

« L’Ecole de la République ne reconnaît aucun culte » : Communiqué de presse d’Alain Avello, président du Collectif Racine

« L’Ecole de la République ne reconnaît aucun culte »

Communiqué de presse d‘Alain Avello,
président du Collectif Racine,
conseiller régional des Pays de la Loire,
SD Front National Loire-Atlantique

En décembre dernier, des élèves de terminale ES du lycée Jules-Verne de Nantes ont accompli, à l’initiative de leurs professeurs, une visite de la mosquée nantaise Assalam, apprenait-on récemment. Ces jeunes gens, après s’être préalablement déchaussés, se sont vus exposer par l’imam, en salle de prière, les préceptes de l’Islam.

Ah ! les sorties scolaires !… Elles ont connu une véritable inflation, à mesure qu’en classe, on transmettait toujours moins de savoir, au point de conduire de pauvres élèves là où décidément ils auraient mieux fait de ne jamais se retrouver. Car en l’espèce, l’imam faisant momentanément fonction d’enseignant, c’est à la reconnaissance d’une religion qu’on les a contraints, quand l’Ecole de la République, si elle ne doit méconnaître le fait religieux, ne saurait en proposer qu’une approche objective et distanciée.

Parvenus à ce point de confusion quant à des principes pourtant élémentaires, il n’est presque plus étonnant que les enseignants et les autorités de l’établissement nantais aient pu pousser l’inconséquence jusqu’à faire le choix d’une mosquée affiliée à l’UOIF, bien connue pourtant pour entretenir des liens avec des organisations islamistes radicales.

De telles dérives qui exposent dangereusement nos enfants et nos jeunes doivent cesser ! Avec Marine Le Pen, Il est urgent de refonder la République sur le principe d’une laïcité intransigeante, car elle est le premier rempart contre l’obscurantisme, et la première garante d’une société apaisée. Et c’est dans nos établissements scolaires, où par l’instruction se prépare l’avenir de la nation, qu’en tout premier lieu la laïcité doit prévaloir !

Ce poste a été rédigé par
Les commentaires sont fermés.